Imprimer

Finale internationale

Édition 2018

La finale internationale 2018 sera accueillie par l'Université de Lausanne et se déroulera le jeudi 27 septembre 2018 (détails à venir).

Les institutions et territoires souhaitant rejoindre la compétition internationale sont invités à consulter les règlements internationaux du concours.

 

Édition 2017

La finale internationale 2017 était accueillie par l’Université de Liège et s'est déroulée le jeudi 28 septembre à 18 h 30 à Média Rives, boulevard Poincaré, 15 à Liège.

Pour revivre cette soirée, rendez-vous sur le site de l'évènement.

Les 20 finalistes étaient issus de la Belgique, du Bénin, du Canada, du Cameroun, de la Côte d'Ivoire, de la France, de l'Indonésie, du Liban, du Maroc, de la République Démocratique du Congo, de la Roumanie, du Sénégal, de la Suisse, de la Tunisie et des États-Unis.

 

Comité international

 

La finale internationale de Ma thèse en 180 secondes est organisée sous l’égide d'un Comité international. Celui-ci est composé des représentants des institutions qui organisent la finale du concours sur leurs territoires respectifs et qui accueillent, à tour de rôle, la compétition internationale.

  • En Belgique : Université de Liège, Université de Namur, Université catholique de Louvain, Université Libre de Bruxelles, Université de Mons, Université Saint-Louis
  • Au Canada (Québec) : Association francophone pour le Savoir (ACFAS)
  • En France : Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Conférence des Présidents d’université (CPU)
  • Au Maroc : Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST), Université Mohammed V de Rabat
  • En Suisse : Conférence universitaire de Suisse occidentale (CUSO)
  • L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) : Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire, Haïti, Liban, République Démocratique du Congo, Sénégal et Tunisie

 

Historique

Créé par l'ACFAS en 2012, le concours Ma thèse en 180 secondes est inspiré du concours Three minute thesis (3MTMD) qui a eu lieu pour la première fois en 2008 à l’Université du Queensland, en Australie. 

En 2014, l'ACFAS a mené une collaboration avec le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et la Conférence des Présidents d’université (CPU), en France, avec le Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique au Maroc (CNRST) et avec l’Université de Liège en Belgique afin que ces institutions organisent le concours sur leur territoire et pour mettre en place une première finale internationale. Celle-ci s'est déroulée le 25 septembre 2014 à Montréal.

En 2015, l’Agence Universitaire de la Francophonie a rejoint le comité international; puis la Suisse en 2016, avec la Conférence universitaire de Suisse occidentale (CUSO).