Marc-André Sirard
Université Laval

Les universités innovantes perçoivent des redevances sur les inventions découlant des recherches de leurs membres, mais au-delà du retour monétaire facilement quantifiable, le développement d’activités économiques au niveau régional est, dans l’esprit de plusieurs, le principal bénéfice.

Carole Thibodeau
Journaliste

II faut comprendre que la science est le meilleur investissement à long terme et qu'elle n'est pas un luxe à éliminer en temps de crise économique.

Martin Deshaies-Jacques
UQAM - Université du Québec à Montréal

La philosophie qui sous-tend le logiciel libre, basée sur les principes de liberté, d'accessibilité, d'entraide et de transparence correspond étroitement à la mission universitaire. Pourquoi alors ne sont-ils pas plus présents dans ces institutions?

Gerald Beasley
Université Concordia

Les bibliothécaires devraient s'intéresser davantage aux nouvelles formes d’enseignement et de recherche expérimentées par les professeurs-chercheurs et les chercheurs des toutes disciplines.

Hélène Buteau
Archéotec

Le regard archéologique fait lecture de tout. Fondations de pierre, grains de pollen, fragments d'os ou de céramique. Placer ces données dans un logiciel d'imagerie numérique, et vous voilà dans le Montréal de la Nouvelle-France.

Claude-Armand Piché
Chercheur indépendant

L’originalité de Mad Men repose sur une nouvelle manière de traiter contenu et forme. Côté contenu, les auteurs vont à l’encontre de l’habituel voisinage d’une narration simplement plaquée sur un décor historique. Côté forme, les auteurs et producteurs utilisent habilement les approches et la technique cinématographiques modernes.

Alexis Reymbaut
Université de Sherbrooke

À partir du phénomène de la lévitation magnétique, le chercheur propose un voyage en webvidéo, pour tous. En direction vers la supraconductvité, on traverse au passage les mondes du magnétisme, de la mécanique quantique et des électrons à très basse température.

Pierre Noreau
UdeM - Université de Montréal

Découvrir passe aujourd’hui la porte du numérique. Du coup, l’Acfas franchit une étape de plus sur le chemin du dialogue entre la science et la société, entre les chercheurs et les différents acteurs sociaux concernés par la recherche.