Jean-Claude Simard
UQAR - Université du Québec à Rimouski

En opposant sans nuances darwinisme et lamarckisme, on commet une erreur évidente. Du strict point de vue historique, c’est indéfendable.

Jean-Claude Simard
UQAR - Université du Québec à Rimouski

Hans Reichenbach (1891-1953) opère une distinction très claire entre le système logique d’interconnexions à la base d’une analyse scientifique et la manière dont ces processus de pensée sont exécutés par notre cerveau.

Luc Dupont
Journaliste scientifique

L'écologie de Pierre Dansereau est fortement teintée de phytosociologie et de biogéographie; il est sensible aux interactions végétales tout comme à la structure du paysage.

Yanick Villedieu
SRC - Société Radio-Canada

De la percolation à la nouvelle supraconductivité, André-Marie Tremblay poursuit, à l’Université de Sherbrooke, une déjà très brillante carrière en physique théorique.

Pierre Dansereau

Le grand reproche que j’adresse à nos gouvernants, et à notre société elle-même, c’est de n’avoir pas de projet autre qu’une prospérité économique maximale accompagnée d’un bien social minimal.

Pierre Dansereau

Si nous nous inspirons réellement des ressources de notre milieu, nous donnerons une allure plus concrète à leur utilisation tout en percevant leur relation à d'autres environnements à l’échelle mondiale.

Monique C. Cormier
UdeM - Université de Montréal

Pour ce 80e congrès, le présent comité scientifique est composé de 36 membres provenant de toutes les universités québécoises – sans exception –, de 5 autres universités canadiennes et du milieu collégial québécois.

Maxime Boivin
UQAR - Université du Québec à Rimouski

Des méga-embâcles de bois morts obstruent complètement l'embouchure de la rivière Saint-Jean, près de Gaspé. Aucune autre situation similaire n’a été observée à ce jour dans le monde.

Patrick Laprise
Université Laval

Voici un embryon de Drosophila melanogaster, la vedette des laboratoires, mieux connue sous le nom de « mouche à fruit ». Au stade larvaire, l’oxygène est distribué vers les tissus internes par la trachée, un réseau ramifié de tubules.

Eve Seguin
UQAM - Université du Québec à Montréal

On conçoit la technoscience comme soumise au marché et comme opposition à la vraie Science. Malheureusement, ces deux conceptions trahissent une profonde méconnaissance de l’histoire de la science moderne et de son fonctionnement social.

Morgane Lemasson
Université Laval

C’est un véritable convoi de neurones qui traverse notre cerveau chaque jour! En prendre les commandes pour le diriger vers les zones cérébrales endommagées, voilà le défi que s’était fixé une équipe du Centre de recherche Université Laval Robert-Giffard.

La rédaction

Les chercheurs seront les principaux rédacteurs du magazine. Ce sera là une caractéristique majeure de Découvrir. Mais cet espace sera aussi une tribune pour tout acteur social voulant proposer une réflexion, ou désirant échanger sur les propos des chercheurs.

Bernadette Bensaude-Vincent
Université Panthéon-Sorbonne (Paris 1)

Depuis une ou deux décennies, la communication scientifique semble en pleine mutation. Des mots d’ordre tels que « science citoyenne » et « public engagement in science » appellent à remplacer la réception passive par le public d’un savoir élaboré et validé en milieu clos, par une participation active des citoyens.

Yves Gingras
UQAM - Université du Québec à Montréal

La présente analyse permet de distinguer deux modes de gouvernement de la science : l’un qui tient compte de la spécificité de la recherche scientifique et l’autre qui, au contraire, transforme le champ scientifique en champ politique.

Marc-André Sirard
Université Laval

Les universités innovantes perçoivent des redevances sur les inventions découlant des recherches de leurs membres, mais au-delà du retour monétaire facilement quantifiable, le développement d’activités économiques au niveau régional est, dans l’esprit de plusieurs, le principal bénéfice.

Carole Thibodeau
Journaliste

II faut comprendre que la science est le meilleur investissement à long terme et qu'elle n'est pas un luxe à éliminer en temps de crise économique.

Martin Deshaies-Jacques
UQAM - Université du Québec à Montréal

La philosophie qui sous-tend le logiciel libre, basée sur les principes de liberté, d'accessibilité, d'entraide et de transparence correspond étroitement à la mission universitaire. Pourquoi alors ne sont-ils pas plus présents dans ces institutions?

Gerald Beasley
Université Concordia

Les bibliothécaires devraient s'intéresser davantage aux nouvelles formes d’enseignement et de recherche expérimentées par les professeurs-chercheurs et les chercheurs des toutes disciplines.

Hélène Buteau
Archéotec

Le regard archéologique fait lecture de tout. Fondations de pierre, grains de pollen, fragments d'os ou de céramique. Placer ces données dans un logiciel d'imagerie numérique, et vous voilà dans le Montréal de la Nouvelle-France.

Claude-Armand Piché
Chercheur indépendant

L’originalité de Mad Men repose sur une nouvelle manière de traiter contenu et forme. Côté contenu, les auteurs vont à l’encontre de l’habituel voisinage d’une narration simplement plaquée sur un décor historique. Côté forme, les auteurs et producteurs utilisent habilement les approches et la technique cinématographiques modernes.

Alexis Reymbaut
Université de Sherbrooke

À partir du phénomène de la lévitation magnétique, le chercheur propose un voyage en webvidéo, pour tous. En direction vers la supraconductvité, on traverse au passage les mondes du magnétisme, de la mécanique quantique et des électrons à très basse température.

Pierre Noreau
UdeM - Université de Montréal

Découvrir passe aujourd’hui la porte du numérique. Du coup, l’Acfas franchit une étape de plus sur le chemin du dialogue entre la science et la société, entre les chercheurs et les différents acteurs sociaux concernés par la recherche.