Imprimer

Récit de recherche - actualité : Troupeau revenant du pâturage

Montréal, 1879.  L’Art Association inaugure ses nouvelles galeries au square Phillips.
Montréal, 2017. Un chercheur enquête sur les 357 oeuvres exposées.

Article Marc Gauthier - Récit de recherche, Le retour du bétail
Extrait du catalogue des nouvelles galeries inaugurées par l'Art Association en 1879. Source: Archives du Musée des beaux-arts de Montréal.

Montréal, 1879. L’Art Association inaugure ses nouvelles galeries au square Phillips. À cette occasion, elle sollicite ses membres qui prêtent généreusement leurs œuvres personnelles. Heureusement, les administrateurs de l’association ont publié un catalogue1. Il est conservé aux archives du Musée des beaux-arts de Montréal, le descendant direct de l’association. Le dépouillement de ce document peut commencer.

Au premier numéro, un titre générique. L’œuvre est intitulée Cattle Returning from Pasture. Une scène de genre animale, probablement. Puis, le doute surgit. S’agit-il vraiment d’une scène de genre? N’est-ce pas plutôt une peinture animale puisque les bœufs sont nommés dans le titre? Le détail a son importance, surtout lorsque l’historiographie établit que les Montréalais aimaient les scènes de genre, permettant ainsi de les inférioriser par rapport aux autres collectionneurs nord-américains. Je vérifie dans le registre de l’exposition, les coupures de presse et les relevés d’assurance. Je ne suis pas convaincu. La question reste en suspens.

Au premier numéro, un nom de peintre. Son nom est T. A. Verwee. Qui est-il? Ce nom n’existe dans aucun dictionnaire de référence. S’agit-il d’Alfred Jacques Verwée? Suis-je en train de prendre un raccourci en réalisant une fausse attribution? En 1881, je le retrouve dans une autre exposition. Même titre d’œuvre, même nom introuvable ailleurs. En 1902, un troisième catalogue. Le nom de l’artiste a changé, il est devenu Alfred Jacques Verwée. L’œuvre a été léguée à l’association, et elle se trouve aujourd’hui dans les collections du musée. Allons vérifier. Je conclus qu’il s’agit bien d’une scène de genre animale, que son titre est Cattle Returning from Pasture, qu’elle a été peinte par Verwée, qu’elle existe désormais sous le titre alternatif français Troupeau revenant du pâturage et qu’elle se trouve dans les collections du MBAM.

Montréal, 1879. Au premier numéro, un tableau, un nom de peintre. Comment me convaincre que l’œuvre que je documente est celle conservée au musée? Heureusement, cette exposition a été photographiée. En son centre, je retrouve le tableau. Je suis convaincu. L’histoire de l’exposition de cette œuvre peut se construire.

Plus que trois cent cinquante-six œuvres à faire. Plus que trente autres expositions à dépouiller. Enfin, le travail intellectuel sur la thèse débute.

Plus que trois cent cinquante-six œuvres à faire. Plus que trente autres expositions à dépouiller. Enfin, le travail intellectuel sur la thèse débute.

Article Marc Gauthier - Récit de recherche, Musée McCord
Nous sommes ici dans la salle d'exposition de l'Art Gallery, à Montréal, en 1879. Au centre de la photographie, on aperçoit le tableau Cattle Returning from Pasture. Source : Musée McCord. Notman & Sandham.

 

  • 1. Art Association of Montreal, Ninth Exhibition. 1879. Catalogue of Oil and Water Colour Paintings Exhibited by the Association on the Occasion of the Opening of the Art Gallery, Phillips’ Square, May 26th, 1879, Montréal, Art Association of Montreal, 1879

Auteur(e)

Marc Gauthier
Université Laval

Marc Gauthier étudie l’histoire de l’art à l’Université Laval depuis 2007. Après avoir complété son baccalauréat (2009) et sa maîtrise (2011), il poursuit des études doctorales sur l’histoire des expositions au Canada au tournant du vingtième siècle. Il a contribué à de nombreux colloques, été publié au Musée national des beaux-arts du Québec et reçu deux bourses du CRSH pour ses études supérieures. Avant d’entreprendre ce parcours académique, il a obtenu des certificats en démographie et en physique à l’Université de Montréal et travaillé pendant douze années dans le domaine des nouveaux médias.