Vincent
Vincent Larivière
Université de Montréal

Cette chronique montre que le nombre de revues savantes croit encore de manière exponentielle, principalement depuis l’arrivée de l’ère numérique. Par contre, cette croissance amène également plus de « bruit ».

Citée, la recherche?
Vincent Larivière et Cassidy R. Sugimoto
Université de Montréal et Université de l’Indiana à Bloomington

La valeur d’un travail de recherche peut parfois prendre quelques années avant d’être observée, et l’évaluation de l’impact de la recherche à court terme ne peut qu’être à courte vue…

VL
Vincent Larivière
Université de Montréal

Nous nous concentrerons ici sur la recherche fondamentale, dont les résultats peuvent être mesurés par les publications savantes écrites par les chercheurs.

Larivière et Cassidy R. Sugimoto
Vincent Larivière et Cassidy R. Sugimoto
Université de Montréal et Université de l’Indiana à Bloomington

La question de la place des femmes en recherche a fait, au cours des dernières années, couler beaucoup d’encre dans la communauté scientifique. Cette question a d’ailleurs déjà été abordée ici dans la chronique « Femmes et sciences : les premières données mondiales démontrent l’inégalité » publiée il y a trois ans.

Vincent Larivière
Adèle Paul-Hus,Vincent Larivière
Université de Montréal,Université de Montréal

Nos données montrent donc que les mesures de collaboration simplement basées sur le co-autorat sous-estiment de façon importante les pratiques de collaboration des chercheurs, principalement dans les disciplines des sciences sociales et humaines, et que la taille des équipes de recherche est beaucoup plus homogène entre les disciplines lorsque les remerciés sont pris en compte. Aussi, nos résultats confirment le déclin du chercheur solitaire, et ce, dans l’ensemble des disciplines,…

Découvrir #MagAcfas - 2016-10-13 - Chronique Larivière
Vincent Larivière,Rodrigo Costas
Université de Montréal,Université de Leiden

Au cours des deux dernières décennies, les évaluations quantitatives de la recherche se sont massifiées. Elles sont facilitées par l’arrivée d’outils tels que Google Scholar et la création d’indicateurs, tels l’indice H, qui visent spécifiquement l’évaluation des individus plutôt que celles des institutions et des pays. Bien que dans certains pays – tels la Belgique et la Grande-Bretagne –, ces évaluations quantitatives soient utilisées en complément avec l’évaluation par les pairs, dans d’…

Découvrir - Avril 2016
Vincent Larivière et Nadine Desrochers
Université de Montréal

Malgré sa visibilité enviable dans la littérature scientifique, le facteur d’impact demeure mal connu par les chercheurs; et bien peu d’entre eux peuvent se vanter d’être au fait de sa formule exacte ou de ses limites.

Découvrir - Février 2016
Vincent Larivière et Nadine Desrochers
Université de Montréal

Ce désintérêt des entreprises et gouvernements pour la création de connaissances est susceptible d’affecter l’embauche de diplômés de doctorat au sein de leurs services, en plus d’entraîner une baisse des travaux de recherche sur des thématiques spécifiques, d’intérêt public dans le cas des gouvernements ou d’intérêt économique dans le cas des entreprises.

Découvrir - Novembre 2015
Vincent Larivière et Nadine Desrochers
Université de Montréal

On se rapproche ainsi de l’absurde situation où, à des fins d’évaluation de la recherche, les chercheurs en sciences sociales et humaines écrivent et lisent leur société, leur histoire, leur économie ou leur système politique, à travers le prisme d’une langue étrangère.

Découvrir - Septembre 2015
Vincent Larivière et Nadine Desrochers
Université de Montréal

Des analyses montrent que, dans l’ensemble, les doctorants contribuent à une part non négligeable des activités de recherche des universités québécoises, et que leurs travaux de recherche ont un impact tout aussi élevé que les autres articles universitaires québécois.

Découvrir - Avril 2015
Vincent Larivière
Université de Montréal

À partir d'un corpus de 11 millions d'articles, cette analyse démontre que l’interdisciplinarité est associée à l’obtention d’un impact scientifique plus élevé.

Découvrir - Février 2015
Vincent Larivière, Stefanie Haustein et Philippe Mongeon
Université de Montréal

Depuis l’arrivée du monde numérique, les grandes maisons d'édition commerciales ont augmenté leur contrôle sur le système de la communication savante.

Découvrir - Septembre 2014
Vincent Larivière et Nadine Desrochers
Université de Montréal

Les revues canadiennes et québécoises permettent la diffusion des travaux de recherche sur les thématiques nationales, et bénéficient d’une utilisation bien plus importante que la moyenne des revues internationales.

Découvrir - Mars 2014
Vincent Larivière et Nadine Desrochers
Université de Montréal

Depuis les années 1960, les sociologues des sciences ont systématiquement démontré l’existence d’un fossé entre les hommes et les femmes dans l’activité scientifique.

Découvrir - Février 2014
Vincent Larivière et Stefanie Haustein
Université de Montréal

Depuis quelques années, les médias numériques dits « sociaux » ont pris une importance croissante dans la mesure des tendances et opinions, tant sociales que politiques. En effet, les sondages traditionnels sont maintenant réalisés, voire remplacés, par des estimations de tendances sur Twitter ou Facebook révélant, par exemple, la visibilité en ligne d’un politicien (il est suivi par 10 000 abonnés!), ou encore, l’opinion de la « société » par rapport à une thématique ou une…

Découvrir - Novembre 2013
Philippe Mongeon et Vincent Larivière
Université de Montréal

La fraude scientifique commise par certains chercheurs n’a pas que des conséquences sur leur carrière. Elle contamine aussi celle des coauteurs. La plupart d’entre eux voient en effet leur productivité et leur impact diminuer à la suite de la rétractation d’un article frauduleux, et beaucoup quittent même le monde de la recherche. Dans un contexte où les chercheurs collaborent de plus en plus et où un nombre croissant d’articles sont rétractés, ce sont des centaines de carrières…

Découvrir - Septembre 2013
Vincent Larivière et Nadine Desrochers
Université de Montréal

En parallèle avec ces coupes et réorientations de financement, on remarque également une certaine tendance à la concentration des fonds de recherche dans une "élite" de chercheurs et étudiants, qui reçoivent une part de plus en plus grande du financement disponible.

Découvrir - Avril 2013
Vincent Larivière
Université de Montréal

L’intersubjectivité associée à la collaboration assure à la connaissance produite un plus grand niveau de consensus et, potentiellement, une plus grande valeur épistémique.

Découvrir - Février 2013
Vincent Larivière et Nadine Desrochers
Université de Montréal

L’importance d’une revue ou d’une autre dans le champ scientifique est tout sauf statique. Certaines disparaissent et d'autres apparaissent, à la faveur de l’émergence de nouvelles disciplines, spécialités ou méthodologies.